Passage de LMNP à LMP : quand devient-on LMP ?

Le passage de LMNP à LMP ne se contrôle pas. Cependant, certains événements le caractérisent. Vous êtes loueur en meublé non professionnel et vous souhaitez passer au statut de professionnel, mais vous ne savez pas à quel moment ? Ces informations peuvent vous être utiles.

Remplir les conditions d’éligibilité

Pour passer de LMNP à LMP, des conditions nécessaires sont à remplir. De ce fait, vous devez avoir des revenus issus de la location meublée supérieure à 23 000 euros par an. L’ensemble de ces loyers se doit aussi d’être supérieur aux autres types de revenus que vous générez. Notez que ces autres revenus regroupent les bénéfices commerciaux et non commerciaux, les bénéfices agricoles, les pensions de retraite, les salaires, les rentes viagères, etc. Alors, n’oubliez pas de les comptabiliser.

A découvrir également : Quels sont les documents obligatoires pour vendre un appartement ?

Passer de LMNP à LMP

Même si vous ne pouvez pas passer d’un statut à l’autre comme vous le désirez, certains changements peuvent survenir et vous le permettre. On compte, par exemple, deux événements qui peuvent vous amener à passer au régime de loueur en meublé professionnel. L’augmentation des revenus à plus de 23 000 euros de loyer sur une année favorise ce changement par exemple. De même, lorsque survient une baisse de vos autres activités par rapport à vos loyers, vous obtenez le statut de LMP.

A découvrir également : Qui s'occupe de la vente d'un fond de commerce ?

Les impacts du passage du statut de LMNP à LMP

Lorsque vous êtes reconnu en tant que loueur en meublé professionnel, vous devez faire face à certaines conséquences. Tout d’abord, en LMNP, les charges qui découlent de la location sont extraits des revenus locatifs sur 10 ans. Par contre, avec le statut de LMP, cette durée est ramenée à 6 ans. Cependant, vous avez la possibilité de mettre ces charges sur le compte de l’ensemble de vos revenus, les charges.

Ensuite, vous bénéficiez d’exonération d’impôts sur vos plus-values. Cela n’est possible que lorsque vous êtes en LMP depuis plus de 5 ans et que vos revenus annuels dépassent les 90 000 euros sur 2 ans. Notez qu’en LMNP, cette exonération n’a lieu qu’après 30 ans de détention du bien immobilier.

Par ailleurs, vous ne payez pas non plus d’impôts sur la fortune immobilière. Ce qui est très avantageux pour vous. Cependant, vous êtes dorénavant sous le régime réel. Ici, la comptabilité doit se faire sans erreurs. Il est alors recommandé de faire appel à un professionnel comme un expert-comptable.

En somme, il est possible de passer de LMNP à LMP lorsque vos revenus locatifs annuels dépassent les 23 000 euros. Aussi, le total de vos autres sources de revenus doit être inférieur à ce montant.