Comprendre le marché immobilier : l’impact du quatre pour cent immo

Comprendre le marché immobilier : l'impact du quatre pour cent immo

Les taux d’intérêt ont considérablement augmenté depuis quelques temps. En quelques mois, ils ont connu une augmentation supérieure à un point de pourcentage. Les éventuels acheteurs se posent toujours la question de savoir s’il est intelligent faire un investissement dans le domaine de l’immobilier.

En réalité, les taux d’intérêt proposés par les banques sont de 4 % sur une période de 25 ans. Cet article vous en dit plus sur l’impact du quatre pour cent immo dans le secteur.

A lire également : Quel est le rôle d'un courtier ?

Quatre pour cent immo et achat immobilier : avantages et défis

Les taux de prêt immobilier ont connu une hausse rapide, s’élevant de plus d’un point de pourcentage en une période de six mois.

Les chiffres sont explicites : en ce moment, le taux d’intérêt appliqué aux prêts dont la durée dépasse les 20 ans est de 4,68%. Cependant, plusieurs établissements offrent des taux d’intérêt autour de 4% pour des durées de 25 ans et même 20 ans pour certains emprunteurs.

A lire aussi : Mettez en vente vos biens à Chambéry avec l’aide d’une agence immobilière

Après une période prolongée de taux d’intérêt historiquement bas, des interrogations surgissent : est-ce encore une bonne idée d’acheter des biens immobiliers même si les taux d’intérêt sont revenus aux niveaux d’il y a dix ans ?

Investir dans l’immobilier avec le quatre pour cent immo : les avantages

Force est de constater que l’achat d’un bien immobilier reste attractif, même avec des taux d’intérêt qui oscillent autour de 4 %. Selon les experts, l’achat d’une résidence principale demeure un projet intéressant sur le plan économique.

Maintenant, il faudra essayer d’oublier qu’il y a seulement quelques années, les prêts étaient abordables.

Comprendre le marché immobilier : l'impact du quatre pour cent immo

Le quatre pour cent immo deviendra probablement permanent au vu de l’inflation qui a beaucoup de mal à refluer. Même avec une capacité d’emprunt réduite, l’achat immobilier a de nombreux avantages à offrir aux investisseurs.

Par conséquent, ces derniers sont tenus de s’adapter à la réalité et de noter que la demande de prêt a un prix et constitue en même temps une belle opportunité.

Par ailleurs, les paiements mensuels du prêt immo restent stables. Mais, le montant du loyer peut être ajusté chaque année selon la variation de l’Indice de Référence des Loyers. Ainsi, une modification pourrait aboutir à des augmentations de loyer actuellement limitées à 3,5%.

L’immobilier à 4% pour l’amortissement du capital

Lorsque vous contractez un prêt immobilier, une partie de votre mensualité est consacrée aux intérêts, et le reste sert au remboursement. Mais, ce montant pourra être remboursé si la propriété est revendue.

La définition du capital et des intérêts d’un emprunt varie en fonction du taux d’intérêt et de sa durée. Toutefois, elle a connu des changements majeurs en termes d’intérêts. Cela étant dit, malgré un taux d’intérêt de 4 %, une portion significative de la mensualité sera consacrée au remboursement du montant emprunté.

Par exemple, pour un prêt de 200 000 euros contracté sur une durée de 20 ans, avec un taux d’intérêt de 4%, sans inclure de couverture d’assurance. Le montant des versements mensuels est de 1 212 euros. En général, une somme de 555 euros peut servir au remboursement du capital au cours de la première année et 657 euros seront utilisés pour les intérêts.

À partir de la troisième année, la proportion de capital dans la mensualité dépasse celle des intérêts payés. Cela indique qu’après 7 ans, vous pourrez récupérer et amortir 52 760 euros lors de la revente.

Cependant, un montant de 102 000 € aura été versé comme loyer pendant une période de sept ans et ne peut être récupéré.