Comment investir dans l’immobilier ?

Comment investir dans l'immobilier

Acheter dans un but locatif est un bon moyen de valoriser le patrimoine, mais aussi de bénéficier de revenus complémentaires importants après l’amortissement du prix d’achat. C’est ainsi un choix rationnel pour protéger votre avenir et celui de vos enfants. Toutefois, investir dans l’immobilier peut comporter des risques, d’où l’importance de bien vous renseigner sur cet univers avant de vous lancer.

Demandez l’avis d’un professionnel de l’immobilier

Un rendement locatif brut de 3 à 4 % par an est très raisonnable compte tenu de la rentabilité de l’investissement immobilier en général. Pour en savoir plus sur ce type d’investissement, cliquez-ici . Pensez donc à recourir à un professionnel de l’investissement immobilier pour évaluer votre projet.

A découvrir également : Optimisez vos investissements immobiliers grâce à la fiscalité et aux dispositifs de défiscalisation

Un spécialiste ayant une formation et une expérience dans le domaine peut vous fournir une étude personnalisée et détaillée qui tient compte de tous les facteurs notamment la valeur du bien dans le temps ainsi que les coûts associés à long terme. Cet article de Monsieur Hugo fournit d’ailleurs des conseils utiles à ce propos.

Choisissez un secteur géographique

Un investissement immobilier réussi commence par le choix du bon emplacement. Cela déterminera la valeur à long terme de votre bien et vous permettra de tirer facilement profit de votre projet.

A découvrir également : Les atouts et les limites de l'investissement locatif : décryptage complet

Il est donc important de choisir un emplacement approprié pour votre future propriété : une zone dynamique, un quartier populaire, une zone bien desservie par les transports en commun… Certaines zones étaient perçues comme des valeurs sûres avec une solide demande de biens locatifs.

C’est le cas de l’Ouest parisien ou des centres historiques de grandes villes à l’image de Lille et Nantes. Cependant, investir dans des villes de taille moyenne dotées de bonnes infrastructures et d’une demande locative croissante est également une excellente option. Car le prix d’achat est beaucoup plus bas que dans les grandes villes.

Comment investir dans l'immobilier

Dans tous les cas, il est important de choisir le quartier le plus approprié selon votre cible. La connaissance du terrain est un point essentiel afin de bien démarrer votre investissement immobilier.

Analyser le marché

Il est important de déterminer s’il y a plus de demande de logements que d’offres dans la région que vous voulez acheter. Renseignez-vous également sur les loyers du marché pour des propriétés du même type, avec des services et une superficie comparable. Les propriétés dont les loyers sont plus élevés peuvent être difficiles à louer ou ne sont disponibles que pour une courte période de temps.

Choisir une propriété qui vous plaît

Une autre chose à prendre en considération avant d’investir dans l’immobilier. Si vous êtes le groupe cible (par exemple, des studios pour les étudiants, des T4 pour les familles), demandez-vous si vous aimeriez vivre ici. Tenez aussi compte de la sécurité environnementale, des infrastructures environnantes et de l’aménagement intérieur.

Mais, ne faites pas un achat « coup de cœur » sans tenir compte du budget et de la rentabilité. Mettez-vous à la place du locataire potentiel pour acquérir un bien adapté à la cible. Si vous choisissez un bien susceptible d’être utilisé par un plus grand nombre de personnes, vous pourrez le louer rapidement au gré des changements de locataires.

Soyez raisonnable

Évaluez tous les coûts susceptibles d’être encourus au cours des prochaines années, tels que les frais de notaire, les taxes, les coûts de rénovation, les coûts de copropriété, les frais administratifs… Cela vous aidera à déterminer votre budget ainsi que le montant du prêt. Vos dépenses mensuelles doivent rester faibles afin de ne pas réduire votre capacité à rembourser le prêt pendant toute sa durée.

Votre budget final peut être déterminé sur la base de vos dépenses prévisionnelles afin que vous puissiez déterminer le type de propriété qui conviendra. Une propriété que vous pouvez acheter avec vos propres fonds est certes le rêve de tout propriétaire. Cependant, vous devez inclure une marge de sécurité dans vos projections pour couvrir les travaux de rénovation ou les augmentations d’impôts locaux.