Quelle est la meilleure assurance habitation 2019 ?

Trouver une meilleure assurance habitation n’est guère une mince affaire. Certes, il n’existe pas un modèle parfait d’assurance habitation. Cependant, bien des moyens profilent l’horizon pour vous permettre de vous en sortir gagnant. Trouvez ci-dessous le guide parfait pour y arriver.

Procéder à une analyse comparative des contrats

La meilleure assurance habitation reste celle qui répond le plus à vos besoins. Non seulement cela, mais aussi et surtout, celle qui vous garantit le plus une protection financière lors d’un sinistre. Ainsi, le choix d’un contrat performant s’appuie essentiellement sur quatre (4) éléments :

A voir aussi : Changer d’assurance emprunteur : les documents nécessaires

  • Primo, sur les garanties incluses disponibles aussi bien en option que dans les diverses formules ;
  • Secundo, sur les évènements et biens que couvre chaque garantie ;
  • Tertio, sur les limitations et exclusions, les mesures préventives ainsi que les conditions d’application ;
  • Quarto pour finir, sur les différentes conditions d’indemnisation (montant des franchises, seuils et plafonds, effectivité d’application d’une dégradation).

En effet, c’est en procédant à une comparaison de ces éléments que vous parviendrez à dénicher la meilleure assurance habitation.

Évaluer les biens pris en comptes

Assurément, l’analyse des divers contrats vous offre l’opportunité de savoir les biens que couvrent les garanties en cas de dommage. D’un assureur à un autre, les biens pris en compte peuvent varier. C’est pourquoi vous devez rester attentif afin d’éviter de désagréables surprises en cas d’incident.

A lire en complément : Est-il obligatoire de prendre une assurance pour un prêt immobilier ?

Il peut arriver que le fond mobilier dont le prix précisé à la signature, ne concerne pas tous les biens. Pourtant, ceux-ci demeurent présents au sein de votre habitation.

Vérifier les conditions d’indemnisation

De la même manière que les biens pris en compte varient en fonction de l’assureur, les conditions d’indemnisation aussi varient. Aussi, il peut en être le cas au sein du contrat lui-même. Sachez que si les différences paraissent considérables sur l’indemnisation des biens mobiliers, c’est aussi le cas pour les biens immobiliers.

Il vous revient donc pendant la vérification de porter votre attention sur la prise en charge des biens électroménagers.

Considérer les garanties offertes

Les garanties représentent un point fondamental qu’il ne faut pas prendre à la légère lors du choix d’une assurance habitation. Les dépenses liées aux sinistres qu’ils soient corporels ou matériels peuvent paraitre colossales.

C’est la raison pour laquelle, disposer d’une parfaite assurance de responsabilité civile dans un contrat MH s’avère nécessaire. Il faut donc impérativement contrôler les risques locatifs, les dommages et personnes que couvrent les garanties.

Pour finir, sachez que la loi ne fixe pas les plafonds d’indemnisation des RC.  Tout assureur peut les déterminer à sa guise. Les plus généreux offrent des plafonds au-dessus de 20 millions d’euros. Les moins bienveillants par contre, proposent des plafonds inférieurs à 5 millions d’euros.