Quels sont les risques couverts par une assurance multirisque habitation ?

assurance multirisque habitation

L’assurance multirisque habitation est une couverture élaborée pour permettre aux propriétaires de logement de se mettre à l’abri. Plusieurs risques naturels ou non peuvent survenir et créer des dommages collatéraux dans une habitation. Cette solution est donc très appréciée dans le milieu des assurances. Découvrez dans ce guide les risques couverts par ce type d’assurance.

La responsabilité civile

La responsabilité civile fait partie des garanties facultatives, mais est presque toujours incluse dans les contrats d’assurance habitation. Elle est très importante pour garantir certains risques, raison pour laquelle elle figure dans le contrat d’assurance multirisque.

Lire également : Quelle est la meilleure assurance habitation 2019 ?

En effet, la responsabilité civile assure les dommages corporels et matériels causés par le souscripteur ou sa famille. Dans un immeuble ou une maison disposant d’un voisinage, il peut arriver qu’un membre de la famille du détenteur de l’assurance ou lui-même cause des dommages matériels aux biens d’autrui.

Cette couverture de risques vient résoudre ce type de problème, d’où son importance. De plus, elle peut être demandée par les clubs dans le cadre des activités sportives.

A lire en complément : Économisez de l'argent avec une assurance emprunteur pour votre crédit immobilier

Les dégâts des eaux

L’assurance multirisque couvre les dégâts des eaux. Selon les rapports de différentes expertises, ceux-ci sont les plus courants dans les habitations. À titre de preuve, 35 % des contrats d’assurance comportaient cette garantie en 2020. Ce pourcentage n’a pas cessé de croître ces dernières années.

De même, les dégâts causés par les eaux frappent 7 fois plus que les dommages créés par les incendies. Pour cela, l’assurance multirisque habitation prévoit une allocation d’indemnité de 1 128 € pour répondre efficacement à ce type de sinistre.

Néanmoins, l’assurance multirisque habitation ne prend pas obligatoirement la réparation du matériel qui a causé le dégât des eaux. À cet effet, les risques couverts peuvent être liés à des fuites ou à l’éclatement de tuyaux dans la propriété.

Toutefois, la prise en charge des préjudices causés varie considérablement en fonction de la garantie incluse dans le contrat multirisque. À titre d’exemple, les dommages causés par les intrusions de l’eau ne sont pas systématiquement couverts. De même, certaines conventions s’assurent de limiter le nombre d’inondations à couvrir sur une certaine période.

Par ailleurs, il existe des options pour assurer tous les types d’atteintes causées par les eaux. Cependant, cela revient beaucoup plus cher.

Les incendies

assurance multirisque habitation

Une autre protection de l’assurance multirisque habitation est la garantie contre les incendies. Ceux-ci sont de plus en plus fréquents et leur taux ne cesse d’augmenter chaque année. Il est en conséquence bénéfique d’assurer son bien immobilier contre ce type de danger.

La garantie incendie fournit une couverture qui assure les habitations contre les dommages matériels liés aux incendies. Cette protection prend aussi en compte les risques d’explosion, d’implosion, de foudre, d’expositions au courant électrique, de dégagements de fumée accidentelle. Elle concerne également des véhicules qui peuvent percuter votre habitation et y créer une inflammation.

Vu les dommages qu’il crée dans les logements, l’incendie est le risque qui coûte le plus cher aux assureurs. Son indemnisation peut monter parfois jusqu’à 8 400 € par sinistre.

Les risques de cambriolage

Le contrat d’assurance multirisque habitation inclut la garantie contre les risques de cambriolage. Toutefois, les contrats bas de gamme ne l’incluent pas, mais cela peut être négocié par l’assuré lors de la signature du contrat.

En réalité, l’indemnisation dans un tel cas est sujette à certaines recommandations spécifiques. Parmi celles-ci, il y a la pose de serrure de 2 à 3 points, l’exigence des volets et autres équipements de sécurité dans le logement.

À cela, peuvent être associés les risques de bris de glace et de vandalisme. L’assurance multirisque habitation protège contre les dégâts qui peuvent survenir et briser les vitres du logement de l’assuré. Elle couvre aussi les verres qui s’y retrouvent tels que ceux de la cheminée, les glaces du mobilier, etc.

Les catastrophes naturelles

Les catastrophes naturelles comprennent les tremblements de terre, les glissements de terrain, la sécheresse, la montée des vagues, etc. Ceux-ci sont couverts par la garantie des catastrophes naturelles.

Cette garantie se charge de tous les phénomènes d’ordre naturel qui peuvent porter préjudice à un logement.