Qu’est-ce que la rentabilité locative ?

L’un des meilleurs moyens pour accroître un capital c’est l’investissement. Vous pouvez investir dans de nombreux secteurs d’activités. L’un des secteurs les plus porteurs est celui de l’immobilier, notamment la location immobilière. En effet, avant le placement de vos fonds dans cette activité, il convient d’en jauger la rentabilité. Cela se fait grâce à un élément dit rendement locatif. Cet article en fait mention de long en large.

Définition et importance de la rentabilité locative

La rentabilité locative encore appelée rendement locatif est un indicateur qui permet d’évaluer la performance d’un investissement dans la location immobilière. Il a pour rôle de calculer le ratio entre les revenus locatifs obtenus par an et le montant de la somme investi.

A voir aussi : Pourquoi ouvrir une agence immobilière ?

La rentabilité locative est un critère de mesure très apprécié des investisseurs immobiliers. Il est indispensable que ces derniers, après leur investissement puissent avoir un Retour sur Investissement (ROI).

Cet indicateur leur permet de moins se gêner pour les calculs car il fait déjà une distinction entre le rendement locatif brut et le rendement locatif net. C’est cette capacité qu’a le rendement locatif à simplifier la tâche aux investisseurs qui justifie majoritairement son importance.

A voir aussi : Comment résilier un contrat d'assurance habitation ?

Mode de calcul de la rentabilité locative

On distinguera ici la méthode de calcul de la rentabilité locative nette et celle de la rentabilité locative brute. Pour le calcul des deux indicateurs, un certain nombre de paramètres est utilisé. Il s’agit du loyer annuel, des charges, de la taxe foncière, des impôts, du prix d’acquisition du bien immobilier et des frais divers.

La rentabilité locative nette

Pour calculer le rendement locatif net, vous devez faire la différence entre le loyer annuel, les charges, la taxe foncière et les impôts. Ce résultat sera par la suite divisé par la somme entre le prix d’achat et les frais divers. La réponse obtenue sera enfin multipliée par 100. Les frais divers concernent généralement le montant dépensé pour le notaire et les frais bancaires.

La rentabilité locative brute

La méthode de calcul du rendement locatif brut semble être moins complexe que celle du rendement locatif net. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’indicateur brut est plus sollicité que la rentabilité nette.

De fait, pour déterminer le pourcentage du rendement locatif brut, il vous suffit de faire une division entre le montant du loyer annuel et le prix d’achat du bien. Le résultat trouvé est multiplié par 100.