Comment calculer les taux d’intérêt ?

Beaucoup de personnes préfèrent faire recours à un prêt pour la réalisation de leur projet. Par ailleurs, les structures financières vous octroient  un prêt à condition de prélever des intérêts. Le taux d’intérêt correspond à une rémunération de la structure qui vous octroie le prêt. Découvrez dans cet article comment calculer les taux d’intérêt.

Comment  calculer le taux d’intérêt d’un prêt ou d’un crédit immobilier ?

Plusieurs éléments sont pris en compte lors du calcul du taux d’intérêt d’un prêt. Il faut essentiellement connaître le montant emprunté, il faut connaître également le temps qu’il faut pour le remboursement. Si vous devez payer de façon mensuelle votre crédit, il vous suffit de faire le produit du taux nominal, par le capital emprunté et par la durée de votre prêt. Le seul variable dans ce calcul est le temps.

A voir aussi : Guide pour choisir le meilleur programme immobilier neuf

Le crédit immobilier est la somme que vous empruntez afin de réaliser un projet immobilier. Il peut s’agir d’une vente comme un achat d’un bien immobilier. Pour calculer, vous devez connaître le montant que vous avez emprunté et le taux nominal. Une fois que ces éléments sont connus, il vous faudra appliquer la formule mentionnée plus. Cette formule est aussi applicable pour n’importe quel taux.

Quelles sont les différentes possibilités pour calculer un taux d’intérêt ?

Il existe de façon générale plusieurs méthodes pour calculer le taux d’intérêt d’un crédit. Qu’il s’agisse d’un crédit immobilier ou d’un simple prêt bancaire, vous pouvez vous rapprocher de votre prêteur. Cette méthode vous permet d’échanger directement avec les agents afin d’avoir plus d’informations sur le calcul du taux d’intérêt. Il est également possible de calculer vous même votre taux d’intérêt.

A lire également : Assurance habitation pour les étudiants et jeunes actifs : comment faire le bon choix ?

Il vous suffit de prendre en compte la formule idéale adaptée à votre condition. Mais, vous courez le risque d’ignorer certains éléments qui peuvent influencer le calcul de votre taux d’intérêt. C’est pour cette raison qu’il est souvent recommandé de faire appel à un professionnel du domaine. Ainsi vous  courez aucun risque. Toutefois, cette méthode peut vous revenir payante.

Enfin, vous avez également la possibilité de calculer votre taux d’intérêt sur internet. Il faut mentionner qu’il existe plusieurs sites internets destinés à vous aider en cas de difficulté. Ces sites mettent à votre disposition des simulateurs qui vous permettent de calculer plus facilement votre taux d’intérêt. Il vous suffira juste d’introduire les différents éléments à prendre en compte dans votre calcul. C’est aujourd’hui l’un des moyens les plus utilisés.

Comment interpréter les différents taux d’intérêt ?

Une fois le taux d’intérêt de votre crédit calculé, il faut pouvoir l’interpréter correctement. Toutefois, cette étape peut parfois s’avérer complexe pour certains emprunteurs. Pour interpréter les différents taux d’intérêts, vous devez avant tout savoir qu’il existe plusieurs types de taux.

Le taux fixe est un type de taux qui reste constant durant toute la durée du prêt. Ce type de taux permet à l’emprunteur une meilleure visibilité sur le coût total du prêt et évite toute surprise liée à une augmentation des intérêts.

En revanche, le taux variable, quant à lui, varie en fonction des évolutions économiques et financières. Il peut donc augmenter ou diminuer au fil du temps. Si ce type de taux offre souvent un avantage financier intéressant en début d’emprunt, il comporte aussi plus de risques en cas d’évolution défavorable des marchés.

Il y a aussi le taux nominal, qui représente uniquement le coût du crédit sans tenir compte des frais annexes tels que les assurances ou encore la garantie bancaire.

Pour terminer, on a aussi les TAEG (Taux Annualisé Effectif Global). Ils représentent globalement tous les frais liés au prêt ainsi que son coût total incluant tous les éléments associés comme notamment l’assurance emprunt obligatoire auprès d’une banque.

Comment négocier le taux d’intérêt avec votre banquier ?

Une fois que vous avez bien compris les différents types de taux d’intérêt, vous devez vous rappeler que la négociation est essentielle pour obtenir un bon taux.

Avant même de prendre rendez-vous avec votre conseiller bancaire, vous devez préparer quelques arguments et chiffres clés qui appuient votre demande. Vous pouvez par exemple présenter vos revenus récents, l’historique des crédits précédents ou encore les offres concurrentielles trouvées sur le marché.

Lorsque vous êtes face à votre interlocuteur en agence bancaire ou lors d’un appel téléphonique avec lui/elle, soyez courtois mais ferme dans vos demandes et faites preuve d’assurance tout en restant respectueux. Montrez aussi que vous êtes déterminé à chercher une autre solution si l’offre proposée ne convient pas.

Il faut savoir qu’en fonction du profil emprunteur (stabilité professionnelle notamment) et du type de crédit souhaité (montant et durée), le taux peut varier significativement entre deux établissements bancaires différents. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence pour trouver le meilleur taux possible.

Dernier point important : pensez aux autres éléments financiers liés au prêt comme les frais annexes ou encore les conditions associées telles que le remboursement anticipé potentiellement induit après souscription ainsi que toute obligation connexe adossée au contrat initial signé chez la banque concernée par cette demande.